Accueil
Index général
Contacter le Webmaster
Note de copyright
Particularités & fonctionnement
Vous pouvez participer
Appel aux internautes
Liens
Dernières mises à jour
Le livre d'or
Qui suis-je ?
Mon matériel (chéri)
La page des débutants
Quelques cotes
Ma galerie photographique
Ma carte blanche
Le tableau d'honneur
Historique de l'appareil photographique
La grande histoire de Pentax®
Les appareils photographiques de l'Est
Quelques modes d'emploi introuvables
Un petit « cours » de photographie
L'alphabet russe
Les logos des marques
Des bricolages pour photographes
Les mauvais plans à éviter absolument
Les théories influençant la photographie
Les fiches techniques
Mise au point sur...
Les secrets d'une photographie
Les tests approfondis
Les tests improbables
Quid du M42 ?
La photo vue par la toute jeune génération
Faire ses débuts en photo argentique
Faire ses débuts en photo numérique
Analogique | Numérique - Une alternative
Manifeste pour la lenteur en photographie
Questions & tuyaux en photo numérique
Quel objectif pour reflex Pentax numérique ?
Un fantasme devenu possible ?
Les foires à la photo - Dénicher des occaz
Un petit tour au laboratoire
Un peu de labo numérique
Choisir son appareil photographique
Quel appareil pour quelle photo ?
Choisir son (ses) objectif (s)
Choisir son statif
Quels accessoires envisager ?
Utiliser / faire revivre les filtres
Vérifier son matériel
Que penser des Kiev et de ceux qui les modifient ?
Acheter un appareil soviétique ?
Qu'est-ce que j'peux faire ? J'sais pas quoi faire !
Les lois d'une nouvelle expérience photographique
De l'acte photographique
Le grand match
Prendre soin de ses appareils photographiques
Où faire réviser/réparer son appareil photo ?
Composition : erreurs fréquentes à éviter plus conseils
Techniques photographiques évoluées
Programmer sa propre évolution photographique
Retrouver l'inspiration photographique
Créer un studio « professionnel » à moindre frais
Projets d'expérimentations
Expériences de paléophotographie
Parlons matériel (pas marque !)
Mes photographes préférés
Quid de la lomographie ?
Dernière minute
Questions / Réponses
1001 trucs à connaître
Et si on essayait de comprendre les photos ?
Et si on essayait l'originalité ?
Et si on s'essayait à la macrophotographie ?
Et si on s'essayait au panoramique ?
Et si on s'essayait à la trichromie ?
Et si on s'essayait à l'autochrome ?
Et si on s'essayait au noir et blanc créatif ?
Et si on se construisait un appareil sténopé ?
Et si on s'essayait au moyen format ?
Et si on s'essayait au grand format ?
Photographier sans lumière ?
Photographier avec un smartphone/une tablette
Photographier avec un compact bas de gamme
Ces petits trucs qui changent tout
La photographie itinérante
Les styles en photographie
La petite histoire d'une photographie
Devenir meilleur photographe
Équipement logiciel de qualité à bas prix !
Que peut-on attendre des logiciels photo ?
Divagations
Peut-on protéger ses créations ?
Le coin des polémiques
Hommage à FERNAND BIGNON
Lettre ouverte aux (futurs) argentistes
Les photographes sont tous C H A R L I E

 

J'ai critiqué dans un autre article (ici) ces photographes amateurs de plus en plus amateurs de logiciels pirates qu'amateurs de photographie !... www.thydelor.eu n'étant pas un de ces sites stériles se limitant à critiquer à tout va sans proposer de solutions utilisables, je vais traiter dans cette page des moyens légaux et accessibles à tous pour s'équiper au mieux en logiciels pour travailler sérieusement ses photographies...

Si vous appréciez cette page, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

La constatation (introduction) Analyse des motivations
Alternatives Gnu Image Manipulation Program
Light Zone Project Gnu RawTherapee
Luminance HDR Gnu Smila Enlarger
Photo Filtre PhotoScape
Paint.NET Inkscape Project
I.C.E (Image Composite Editor) JASC Paint Shop Pro
Emjysoft Photo Réducteur PhoXo
Photo Pos Pro Pix Builder studio
Chasys Draw IES  
Autres possibilités à tester Une alternative méconnue ou négligée
Et une dernière possibilité Le mot de la fin


LA CONSTATATION (introduction)

Il faut bien reconnaître qu'en photographie, rien n'est simple mais surtout qu'en photographie rien n'est bon marché !... Si on considère le prix d'un bon boîtier, le prix de quelques bons objectifs, on a déjà (et de loin) explosé tous les budgets !... Si en plus de cela on souhaite une bonne configuration informatique, il faudra facilement doubler le prix dépensé pour le matériel purement photographique (pfff !!!), autant dire qu'il nous faudra des années d'économie avant d'envisager l'achat de logiciel(s) pour traiter numériquement nos images, qu'elles soient argentiques ou numériques...

Ajouter à cela que toute la presse spécialisée et l'énorme majorité des sites traitant de photographie mettent en avant les incroyables possibilités des Photoshop, Lightroom, Capture One et j'en passe !...

L'équation devient malheureusement très simple : il me faut des milliers d'€, je n'ai pas le plus petit début de trace de budget pour ce poste donc je vais me tourner vers les pirates qui fourmillent sur internet pour me procurer gratuitement ces logiciels !... Ah, si j'avais choisi un PC sous Linux, c'eut été différent, il y a des tas de logiciels supers et gratuits, mais, bêtement, j'ai choisi un PC sous Windows ou un Mac sous MacOS... donc, ce n'est pas par plaisir mais par obligation que je me tourne vers les logiciels piratés !...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


ANALYSE DES MOTIVATIONS

Bien évidemment, cette réflexion, outre le fait qu'elle vous place en porte-à-faux avec les lois internationales, présente d'autres inconvénients non négligeables qu'il faut prendre en compte !...
— tous les ordinateurs sont liés via internet et il est très facile aux éditeurs de logiciels de faire le rapprochement entre une adresse physique d'utilisateur et l'absence de licence légale du même utilisateur. Il est évident que cela coûtera très cher au contrevenant pris en flagrant délit, bien plus cher que le prix de la licence !...
— les logiciels commerciaux sont primitivement étudiés pour une utilisation professionnelle, ce sont donc de véritables « usines à gaz » exigeant des configurations matérielles de premier plan ! Donc vouloir économiser le prix d'une licence et dépenser trois fois plus pour acquérir un ordinateur « de course » n'est pas forcément un bon calcul, vous en conviendrez !...
— les logiciels commerciaux sont primitivement étudiés pour une utilisation professionnelle, ce sont donc de véritables « usines à gaz » exigeant une formation longue et poussée pour pouvoir être utilisés convenablement... Or ces logiciels piratés seront systématiquement « livrés » dans l'état, sans le moindre mode d'emploi et sans la moindre assistance !... L'auto-formation via internet étant très aléatoire et ne permettant pas de sortir de la reproduction d'une « recette » pas forcément adaptée à votre travail !... Globalement, des études ont prouvé qu'un amateur non formé (par un formateur professionnel) n'était que très rarement en mesure d'exploiter un logiciel professionnel à plus de 5% de ses possibilités (!!!) donc vous allez remplir vos disques durs avec des logiciels que vous ne pourrez pas exploiter... le calcul est discutable !...
— les logiciels pirates sont très souvent pollués par des virus, des vers, des chevaux de troie et autres parasites qui vont finir par « tuer » votre ordinateur si chèrement acquis !... Et même si le logiciel semble propre à votre anti-virus, ces parasites peuvent très bien être « dormants » et se « réveiller » quand vous vous y attendrez le moins. Donc pour éviter de payer la licence du logiciel de traitement d'image, il va vous falloir acheter un antivirus digne de ce nom avec le contrat de mise à jour... le calcul n'est pas forcément rentable !...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


ALTERNATIVES

Il n'y a, à ma connaissance, que deux alternatives possibles mais elles rassemblent toutes deux les qualités énoncées dans le titre de la page « qualité » et « bas prix ».

1) Par essence, la photographie est un processus complexe qui débute avant de porter son œil devant le viseur de son boîtier et qui est terminé à plus de 99% une fois l'obturateur du boîtier refermé. Tout ce qui se produit ensuite (1%) n'a d'intérêt que dans le peaufinement de l'image capturée par le boîtier. Cette règle est valable pour la photographie argentique dont la phase laboratoire se « limite » à améliorer les cadrages, l'exposition ou les contrastes et, bien sûr, le tirage sur papier. En photographie numérique il n'y a aucune différence, le laboratoire (informatique) se « limite » à améliorer les cadrages, l'exposition ou les contrastes et, bien sûr, l'impression sur papier (voire même pas, si on se contente d'une exposition sur écran) !...

Partant de ce constat, contrairement à ce que cherchent à nous faire croire la publicité des grands éditeurs de logiciels relayée aveuglément par la presse et de nombreux sites internet, le programme de traitement d'image livré gratuitement avec votre boîtier est non seulement suffisant mais beaucoup plus puissant que vous ne pourrez jamais espérer !... De plus, ce logiciel d'accompagnement, écrit en collaboration avec le fabricant du boîtier est capable de tirer le meilleur parti des données capturées !...

Certes ces logiciels d'accompagnement (gratuits je le rappelle) ne sont auréolés d'aucune aura (puisque non soutenus par la publicité), leur présentation (leur interface) ne sera pas systématiquement au top, leur ergonomie ne sera pas systématiquement au niveau des logiciels indépendants reconnus (mais pour certains, il n'y a pas de grosses différences), mais vous pourrez compter sur eux pour tirer le meilleur de vos photos. Bien sûr, il ne s'agira pas de Photoshop, donc de nombreuses fonctions de « trucage » seront inexistantes, mais une bonne photo n'a aucun besoin de trucage !...

2) Si, vraiment, vous ne vous retrouvez pas dans l'interface des logiciels d'accompagnement, ou si, vraiment, vous souhaitez avoir à disposition des fonctions de « trucage » ou de travail dépassant le cadre strict de la photographie, sachez que, quel que soit votre environnement logiciel (Linux, Windows, Mac, voire certains DOS open source), vous pouvez trouver de nombreux logiciels très pointus en open source (ou non) et de toute manière gratuits et téléchargeables légalement !... C'est exactement de certains d'entre eux que je veux vous parler. Je dis bien « certains » d'entre-eux car trop nombreux pour avoir pu tous les connaître et tous les tester !... Ils sont gratuits, libres, mais au moins aussi puissants que les logiciels commerciaux équivalents !... Je connais des tas de logiciels qui pourraient vous intéresser mais je ne peux pas tous les tester... vous pourrez trouver une liste dans une autre page de mon site ici, si vous vous sentez, n'hésitez pas à les télécharger, les tester et m'écrire un résumé de ce que vous en pensez (voir ici).

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


GNU IMAGE MANIPULATION PROGRAM

Si j'ai décidé de commencer par lui, c'est tout simplement parce que c'est le plus connu. Tout le monde en a au moins déjà entendu parler, oui, je dis bien tout le monde !... Si cela ne vous dit rien c'est certainement parce qu'il est plus connu sous le nom de GIMP. Oui, ce pseudo Photoshop en open source gratuit !...

The GIMP est un logiciel très puissant et richement doté de fonctionnalités étendues, proposant de nombreux outils et filtres. On le compare souvent à Photoshop et il est vrai qu'ils jouent dans la même cour !... Côté moins encourageant, étant (presque) aussi puissant que son concurrent d'Adobe, ce logiciel est également une véritable « usine à gaz »... pas très simple à utiliser MAIS il existe de nombreux tutoriels, modes d'emploi et autres wiki sur internet (Apprenez à créer avec Gimp-2.8 par exemple, ou mieux, sur la page docs.gimp.org), et pas uniquement des recettes comme c'est le cas pour Photoshop !...

The GIMP sait gérer finement les couleurs RVB ou CMJN matérielles par des profils colorimétriques ICC. Il inclut un support pour des tablettes graphiques mais aussi pour un large éventail de périphériques.

Ce que ne fait pas GIMP par rapport à Photoshop à l'heure de la rédaction de cet article, c'est l'utilisation de modèles de couleur autres que RVB, et est limité à des couleurs codées en 8 bits/canal (RVB). Par contre la prochaine version (qui existe déjà en beta test) saura gérer des couleurs en 16 bits/canal. Pour le reste, il saura tout faire, soit tout seul soit par l'utilisation d'une collection innombrable de greffons (on dit plug-ins pour montrer qu'on est de la partie !). En effet, The GIMP est un programme modulaire, c'est à dire qu'il est structuré autour d'un noyau central (le cœur du logiciel) avec des fonctionnalités de base et une interface auxquels vont venir se rajouter des modules. Grâce à ce principe, The GIMP est à la fois stable, très riche et versatile. The GIMP, comme Photoshop, est doté des scripts permettant d'automatiser les tâches normalement réalisées manuellement. The GIMP est écrit pour Linux (il suffit de voir l'extension des fichiers propriétaires) mais il est porté pour Windows, MacOS, Solaris, FreeBSD, etc. ainsi il peut importer et exporter tous les formats classiques des environnements sous lequel il fonctionne...

Si on sait choisir intelligemment ses greffons (voir ici par exemple), on peut se créer de toutes pièces un logiciel plus puissant et plus adapté à la photographie (et/ou au graphisme) que Photoshop lui-même et... gratuitement !... Il existe même un plug-in permettant à The GIMP de ressembler à Photoshop...

On a beaucoup critiqué l'interface de The GIMP composée de 36 fenêtres mobiles, mais depuis la version 2.8, encore d'actualité à l'écriture de cet article, on a le choix entre une interface sur une fenêtre unique, plus pratique si on possède un seul moniteur ou l'interface multifenêtrée, très pratique si on dispose de deux écrans.

Je n'en dirai pas plus ici, ce serait trop long de vous exposer toutes les facettes de ce logiciel... Ne manquez pas de visiter Gimp.org (en anglais malheureusement) mais il existe également de nombreux sites francophones traitant de The GIMP.

Pour télécharger gratuitement The GIMP, vous pourrez vous rendre, par exemple, sur les sites ci-dessous, mais il en existe beaucoup d'autres (!...) :
The GIMP pour Linux
The GIMP pour Windows
The GIMP pour MacOS

Bien sûr, The GIMP existe en version française.

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


LIGHT ZONE PROJECT

Un logiciel un peu moins connu que The GIMP va venir s'ajouter à ma liste des logiciels gratuits dignes d'intérêt pour le travail informatique de nos images : Light Zone Project.

Light Zone était un logiciel commercial créé par Fabio Riccardi et vendu par Lightcrafts Inc en 2005. Tellement puissant et intéressant, ce logiciel a obtenu le prix du choix des éditeurs MacWorld en 2007. Mais Lightcrafts Inc a déposé le bilan en 2011. Dès 2011 Doug Pardee et TexAndrews ont co-fondé LightZombie.org pour fournir un forum et un support limité pour la communauté des utilisateurs de Light Zone. En 2012, Anton Kast, un des développeurs d'origine de chez Lightcrafts, a pu négocier avec Fabio Riccardi la possibilité d'ouvrir le code source pour transformer Light Zone en gratuiciel open source dès lors dénommé Light Zone Project. Une équipe internationale de développeurs et de volontaires a poursuivi l'aventure pour augmenter les capacités du logiciel, incluant la capacité de traiter les RAW et de traduire le logiciel en plusieurs langues. Pourquoi cet historique ? Tout simplement pour souligner que Light Zone Project n'est pas un petit utilitaire de bas de gamme, il a été un logiciel commercial qui a grandi pour se hisser au niveau des logiciels commerciaux d'aujourd'hui en restant gratuit...

Light Zone est un logiciel « laboratoire photographique numérique » de qualité professionnelle qui fonctionne sous Windows, MacOS et Linux. Il incorpore un éditeur d'image et un dématriceur de format RAW. Plutôt que de travailler avec des calques comme la majorités des éditeurs de photo, Light Zone offre la possibilité à l'utilisateur de définir une série d'actions ou d'outils qu'il peut créer et éditer (ajouter, déplacer, modifier, effacer) par simple déplacement de souris. Il s'agit d'un éditeur d'images absolument non destructif dans lequel chaque outil peut être ajusté, réajusté, modifié à n'importe quel moment puisque le résultat final ne sera créé qu'à l'enregistrement. Même si vous souhaitez re-modifier un seul outil après la fermeture de l'image, il suffit de rouvrir le fichier et le modifier en conséquence. Il est même possible d'enregistrer la liste des outils de façon à appliquer les mêmes réglages à plusieurs images en une seule fois. Light Zone, contrairement à de nombreux logiciels de traitement d'image travaille en permanence en 16 bits/canal RVB dans le plus large espace de couleur linéaire le wide gamut ProPhoto RVB.

LightZone propose tous les outils classiques des logiciels de traitement d'image mais en propose également des originaux pour le contrôle tonal en particulier dont certains se basent sur les règles du zone system (voir ici) et d'autres sur le sous échantillonnage HDR. Il est donc très puissant pour traiter les photos couleur mais également parmi les meilleurs pour le noir et blanc.
 
Light Zone propose également l'édition par régions en utilisant des sélections vectorielles. De même, on peut sélectionner des pixels par plage de couleur ou par plage de luminosité. Cela permettant des sélections extrêmement précises.

Bien que ne sachant pas très bien à quel logiciel commercial actuel le comparer, il a un peu des capacités de Lightroom, un peu de CaptureOne, beaucoup de PerfectPhotoSuite, il est une remarquable alternative à tous ces derniers tout en étant gratuit...

Comme PerfectPhotoSuite, LightZone affiche votre image affectée dans une vignette. Un simple clic sur une vignette fait apparaître l'outil dans la liste des actions, avec des curseurs permettant de modifier les valeurs par défaut à tout moment tout en modifiant, en temps réel (ça dure quelques fractions de seconde sur un ordinateur pauvre en mémoire), l'aperçu de votre image en grande taille !...

Light Zone est, bien sûr, francisé, mais malheureusement, le site dédié est uniquement en anglais. En plus, la conception du site est loin de correspondre à la qualité du logiciel !... C'est un vrai parcours du combattant que d'essayer de le télécharger (!!!), c'est pourquoi je vais vous accompagner !... Et encore, c'est moins difficile et moins long à obtenir qu'il y a encore peu de temps !!! Il n'est plus nécessaire d'attendre la validation de demande de téléchargement (ça pouvait prendre des semaines !!!), ça ne prend plus que quelques secondes.

1) rendez-vous sur le site de Light Zone project ici
2) descendre sur la page jusqu'au cartouche User Login (eh oui ce n'est pas très logique !)

3) cliquer sur Create new account, c'est un lien (!). Vous vous retrouvez à nouveau en haut de la page !!! En fait non, toute la partie supérieure de toutes les pages est strictement identique (!), il faut descendre sur la page pour rencontrer le questionnaire d'inscription. En effet, Light Zone est gratuit, mais il faut s'inscrire (gratuitement) sur leur site pour pouvoir télécharger l'installateur. N'ayez aucune crainte, j'ai testé et je n'ai jamais été débordé par des pubs ou autres désagréments... ils ne semblent pas revendre votre adresse e-mail !...
4) allez lire votre boîte e-mail, un message vous y attend. Ce mail contient un lien qui vous dirigera vers la page de téléchargement.
5) il suffit de sélectionner votre système d'exploitation (Windows, MacOS, linux) ainsi que l'architecture du processeur (32 ou 64 bits) et télécharger l'installateur... c'est tout, mais vu la composition du site, il fallait lire toutes les pages plusieurs fois avant de trouver (en fait de supposer !) le parcours à suivre !!!...

ATTENTION : ils proposent de télécharger un pack complet pour votre système d'exploitation. Bien sûr, c'est ce que j'ai fait (!!!). Bien mal m'en a pris !!! Leur débit de téléchargement est très, très, très mais alors très faible (!!!) pour moi entre 31,2 et 148,0 Ko/s (mais globalement une 50aine de Ko/s) !... Pour quasiment 200Mo à télécharger... faites le calcul !... Bon, en même temps, j'ai téléchargé tout le package, ce qui n'était franchement pas nécessaire !... Sélectionnez donc uniquement VOTRE installateur ! Leur serveur était-il encombré ? Ai-je été malchanceux ? Est-il toujours aussi long ?

Si The GIMP est un incontournable, Light Zone en est véritablement un autre !...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


GNU RAWTHERAPEE

RAW Therapee n'est pas non plus un logiciel nouveau venu dans le monde du logiciel libre en open source... mais pour qui a connu les anciennes versions, c'est un tout nouveau logiciel à découvrir !...

RAW Therapee a toujours été une sorte de CameraRAW d'Adobe mais avec une interface plus riche et plus plus puissante et plus intuitive. Avec le temps, il tend à s'approcher de plus en plus de Lightroom, en ajoutant au bête dématriçage de puissants outils de correction. Son plus gros défaut est en passe d'être corrigé : sa lenteur de travail... s'il n'est pas encore le dématriçeur de RAW le plus rapide, il est maintenant tout à fait possible de travailler efficacement et confortablement avec RAWTherapee sans devoir attendre 30 secondes avant de lancer une nouvelle commande !... On peut maintenant suivre quasiment en temps réel les modifications que l'on impose aux images !... J'ai testé sur un portable bas de gamme (ancien) sous Windows avant de tirer cette conclusion !...

C'est donc devenu un dématriçeur moderne, totalement non destructif, qui dispose de nombreux algorithmes de dématriçage permettant de tirer le plus de détails et le moins d'artéfacts possibles de vos RAW (ou JPEG, PNG ou TIFF). Il accepte les RAW natifs ainsi que les RAW DNG.

Il permet un travail très efficace sur la manipulation des couleurs (équilibre des blancs, Teinte/Saturation/Valeur, gestion de la couleur et tone maping). Mais il dispose également d'outils efficaces pour gérer l'exposition et la tonalité (courbes de tonalité, courbes Lab, outils haute lumière/ombre, effet pseudo-HDR). Offre plusieurs outils de débruitage (enfin, de réduction de bruit plutôt, ce serait trop beau !). Mais aussi des outils permettant d'augmenter la netteté et les microcontrastes.

Il permet de copier une recette de traitement créée pour une image de façon à l'appliquer à plusieurs autres images.

Cerise sur le gâteau, il peut gérer l'affichage sur plusieurs écrans, tire partie des profils de boîtiers d'Adobe Camera Raw, sait gérer de nombreux RAW natifs (presque tous... y compris les X-Trans de Fuji et certains moyen formats...), peut envoyer votre photo vers un logiciel de traitement d'image externe en un seul clic de souris. De ce fait, RAWTherapee peut être une très bonne alternative à UFRAW (dématriçeur de The GIMP) qui n'est plus intégré dans la dernière version de The GIMP...

RAWTherapee est un logiciel gratuit qui fonctionne sous Linux, MacOS et Windows en 32 ou 64 bits, il est, bien sûr, francisé et on trouve des tonnes de modes d'emploi et d'astuces sur le Web.

Si vous êtes anglophone, vous pourrez visiter leur site ici, sinon, allez directement à la page de téléchargement ici.

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


LUMINANCE HDR

Luminance HDR, comme son nom l'indique permet de créer une image à très grande plage dynamique. Ce programme libre open source (donc gratuit) n'est pas tout neuf mais évolue en permanence...

Il faut avouer que tout le monde essaye, avec plus ou moins de réussite, de créer des images HDR. Avec Luminance HDR, c'est très simple et très efficace !... Le logiciel est capable de gérer les fichiers JPEG, TIFF, PNG, et même RAW.

Son interface est très simple et terriblement intuitive, il suffit de lui fournir au moins 3 photos strictement identiques mais avec des expositions différentes, ou bien une seule image RAW que l'on traitera en au moins 3 reproductions d'expositions différentes et il fera tout le reste automatiquement !... Bien sûr on pourra également intervenir manuellement sur le résultat final !... La dernière version en date intègre même une fonction anti-ghosting (les ombres fantomatiques très souvent présentes en HDR) automatique !. En guise de petit plus, Luminance HDR permet le redimentionnement et la rotation des images et même de recopier les données EXIF pour les affecter à plusieurs images. Il possède encore des tas d'autres outils mais je vous laisse découvrir.

Luminance HDR fonctionne sous Windows, Linux et MacOS. Il est maintenant totalement francisé.

Si vous êtes anglophone, vous pouvez visiter leur site ici. Sinon, aller directement sur la page de téléchargement ici. N'ayez aucune inquiétude « qtpfsgui » est l'ancien nom de « Luminance HDR » (ils ont bien fait de le renommer ! »...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


GNU SMILA ENLARGER

Smila Enlarger, autre logiciel libre open source (donc gratuit), est un utilitaire extraordinaire ! Il n'est vraiment pas récent, mais il a encore de beaux jours devant lui... J'en ai déjà vaguement parler dans une autre de mes pages, mais il est capable d'exploits que même Photoshop n'essaye pas de concurrencer !...

Smila Enlarger, comme son nom l'indique est un petit utilitaire qui ne sait faire qu'une seule chose mais qui la fait extraordinairement bien !... Il vous permet d'agrandir vos images... et avec très peu d'ajout de défauts !... L'effet de ghosting est très bien géré, la pixellisation est très bien gérée aussi... Selon votre image source, il est facilement envisageable de prévoir un grossissement de x5 (500%) voire plus, là où Photoshop recommande d'éviter un agrandissement supérieur à x1,5 (150%) !...

Smila enlarger est un logiciel uniquement anglophone mais son interface est si simple qu'il n'est pas nécessaire de comprendre la langue de Shakespeare pour l'utiliser !... Il propose 4 modes d'agrandissements qui déterminent chacun des avantages et des inconvénients. Il faut tester en fonction de votre image source, sachant que le paramètre default est déjà très puissant !... Bien sûr, chaque mode est paramétrable manuellement, ce qui permet de peaufiner le résultat comme on le souhaite, ou presque !...

Même si rares sont les photographes à vouloir agrandir leurs images, les possesseurs de boîtiers créant des images avec "peu" de pixels trouveront dans cet utilitaire un excellent moyen de recadrer leurs images ou d'envisager des impressions de grande taille... pensez : si vous ne possédez qu'un capteur de 3 Mpxl, vous pouvez obtenir facilement une image de 15 Mpxl... le recadrage devient très facile (!...) et l'impression en format A2, voire A1 vous est grande ouverte !...

Vous pourrez le télécharger ici.

Même si son utilisation est simple, j'ai pu trouver un mode d'emploi en français ici. Ce mode d'emploi est prévu pour la version Linux de Smila Enlarger, pour les utilisateurs sous Windows ou MacOS, il suffit de faire l'impasse sur les chapitres installation, lancement et désinstallation... pour le reste, c'est exactement la même chose !...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


PHOTO FILTRE

Qui souhaite trouver un logiciel de traitement d'image complet, efficace et simple d'utilisation, contrairement à The GIMP (ou Photoshop en commercial), devrait regarder du côté de Photo Filtre. Attention, Photo Filtre, dans sa dernière version, est payant ! Il vous faudra donc vous tourner vers l'ancienne version (6.5.3) qui, elle, est gratuite.

Photo Filtre est donc un éditeur d'image assez complet qui propose les réglages classiques de retouche d'image avec en plus une collection de filtres un peu à la manière de Photoshop.

Il permet d'ouvrir un grand nombre de formats d'image mais pas des RAW. On peut éventuellement l'associer avec RAWTherapee (voir plus haut) pour se créer un workflow complet et pas trop complexe.

À noter que, comme avec Photoshop, on peut créer une nouvelle image de zéro grâce à des outils basiques.

Photofiltre propose également des outils classiques (mais puissants) de sélection simple ou vectorielle.

Un module spécifique permet de créer des effets de contours variés.

Mais outre ces fonctions assez classiques, Photo Filtre nous offre aussi des outils permettant la numérisation via un périphérique TWAIN, des effets de texte, de texture et de contour, une gestion de la transparence pour les images GIF, des outils d'assemblage d'images, mais aussi (et surtout !) la possibilité de l'enrichir grâce à des greffons (plug-ins).

Pour l'anecdote, il propose aussi une fonction "explorateur d'image".

Vous pourrez tout apprendre sur PhotoFiltre, le télécharger, trouver des plug-ins, des didacticiels et autres ici.

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


PHOTOSCAPE

PhotoScape n'est pas un logiciel photo à proprement parler... c'est plutôt une suite logicielle comprenant sous une même interface plusieurs outils dont certains peuvent faciliter la vie des photographes amateurs. On est toutefois assez loin des logiciels présentés jusqu'ici mais je connais nombre de photographes amateurs évolués qui s'en contentent largement !... Justement ceux qui font de la photographie et qui ne cherchent des outils que pour peaufiner le résultat... plus quelques outils intéressants.

PhotoScape étant une suite d'outils, je ne pourrai que vous faire un listing de ces outils :
> Visionnage : Vous choisissez un dossier, PS vous montre les images qu'il contient sous forme de miniatures, un peu plus grandes ou carrément en plein écran. Vous pouvez effectuer des rotations ou des inversions des images sans perte de qualité, effacer les données EXIF des images, renommer ou supprimer ou copier dans le presse papier des images, définir une image comme papier peint de bureau
> Édition : L'éditeur vous fournit des outils pour modifier vos images. Changer l'arrière plan, créer et éditer des cadres simples ou complexes, ajouter des images, des icônes, des textes, des traits et des formes sur vos images, découper vos images, corriger les yeux rouges et les taches, créer des mosaïques ou des flous de bougé, peindre au pinceau sur vos images, utiliser un tampon de clônage ou des brosses à effets, collecter des couleurs, découper les images, créer des effets de couleur (sépia, noir et blanc, négatif), effectuer des rotation et des inversions, redimensionner les images, ajuster tous les paramètres communs aux autres éditeurs d'image (balance des blancs, des couleurs, effacer les dominantes, etc, etc...), modifier la tonalité, les bords, simuler des films, appliquer des tas de filtres, créer un rayonnement et éclaircir ou assombrir les images, etc...
> Traitement par lot : comme son nom l'indique, permet d'appliquer des cadres, des filtres et des objets (comme dans l'éditeur) ainsi que redimensionner plusieurs images à l'identique.
> Mise en page : comme son nom l'indique, permet d'effectuer une mise en page d'une ou plusieurs photos pour créer une seule image, à imprimer par exemple.
> Combinaison : permet de lier plusieurs images pour en créer une plus grande.
> GIF Animé : permet de créer un diaporama GIF.
> Impression : permet la disposition et l'impression des images et même la création et l'impression de planche contact.

En plus de ces outils directement accessibles via des onglets, il y en a d'autres cachés derrière un clic droit sur la barre supérieure de l'interface (si on n'utilise pas la page de menu général) :
> Fractionnement : permet de diviser l'image en plusieurs parties
> Capture d'écran : comme son nom l'indique. La capture peut être collée dans le presse papier ou ouverte dans l'éditeur.
> Collecteur de couleur : permet de prélever une couleur n'importe où sur l'écran (même en dehors de PhotoScape.
> Conversion RAW : comme son nom l'indique, converti des RAW en JPEG (malheureusement le nombre de formats RAW est assez limité)
> Renommer : comme son nom l'indique, peut renommer un fichier ou un lot de fichiers.
> Impression de papiers spéciaux : comme son nom l'indique, une collection de papiers à ligne est proposée pour l'impression entre autre (feuille d'écolier, papier pour partition musicale, etc...)

À noter que le premier onglet ("PhotoScape") propose le menu complet des outils sous forme d'icônes.

À l'installation, Photoscape s'installe automatiquement en Français (du moins si vous choisissez le français pour l'interface de l'installateur, je pense...)

Vous pouvez visiter le site Photoscape en Anglais (ou Portugais ou Espagnol ou Thaï ou Japonais ou Chinois ou Coréen mais pas Français !) ici. Ou vous rendre directement sur la page de téléchargement ici.

PhotosScape fonctionne sous Windows et MacOS mais le téléchargement pour MacOS se trouve ailleurs, ici

Comme je l'ai dit au début, avec PhotoScape on est loin de The GIMP, mais les outils qu'il propose sont puissants et simples d'emploi... si vous souhaitez travailler vos photos à minima sans passer des mois à apprendre un mode d'emploi, PhotoScape peut être un excellent logiciel !...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


PAINT.NET

Tous les utilisateurs de Windows connaissent Paint, ce petit utilitaire de dessin simple et simpliste livré d'origine dans Windows. Les développeurs de ce programme ont poursuivis le développement de Paint une fois séparés de Microsoft... Il est regrettable qu'ils n'aient pas pensé à le rebaptiser... puisque le nom de Paint ne stimule pas vraiment à le tester !... et pourtant !...

Oui, et pourtant !... À peine lancé, on s'aperçoit immédiatement que nous sommes à des années lumière du Paint inclus dans Windows !... On se retrouve plutôt devant un logiciel qui s'approche de JASC PaintShopPro dont je vous parle dans presque toutes les pages, voire dans un PaintShopPro de Corel !... On se retrouve même assez proche de The GIMP et Photoshop !!! Si, en plus, on prend en compte les centaines voire les milliers de greffons gratuits (plug-ins) écrits pour Paint.NET on peut le considérer comme un véritable Photoshop gratuit !!!

Paint.NET sait tout faire (une fois les greffons en place) !... Même lire les principaux formats RAW. Il possède des filtres type Photoshop (même plus nombreux), il travaille les calques, modifie et améliore les photos, travaille en profondeur les couleurs, bref, vous voulez un Photoshop piraté ou un GIMP mais plus simple d'utilisation ? Votez Paint.NET !!!... Réservez-vous un après midi pour choisir les greffons qui vous intéressent, téléchargez-les, installez-les (c'est ultra simple !) et vous aurez LE logiciel le plus adapté à vos besoins et gra-tui-te-ment !!!...

Paint.NET ne fonctionne que sous Windows (7 SP1 ou plus en 64 bits pour la dernière version, mais on peut utiliser des versions antérieures si on est en Vista !), il a besoin d'une extension .NET qu'il installe automatiquement si besoin. Il est multilingue et s'installe automatiquement en Français (même si certaines traductions ont du être fournies par google tellement elles sont barbares !).

Si vous êtes anglophone, vous pouvez visiter leur site ici. Sinon vous rendre directement sur la page de téléchargement ici.

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


INKSCAPE PROJECT

Exception à la liste des logiciels photo, je vous parlerai ici d'un logiciel de dessin vectoriel... on est donc à des années lumière de la photographie ! Il s'agit plutôt d'un (sérieux) concurrent de Adobe Illustrator ou CorelDraw pour ceux qui en ont déjà entendu parler. Mais Inkscape peut permettre des additions ou modifications intéressantes aux images bitmap (comme JPEG ou TIFF entre autres !). Ce programme est libre sous licence GNU, totalement francisé et fonctionnant sous Linux, Windows et MacOS.

Mis à part le nombre impressionnant de formats d'images prévus à l'importation et la puissance des outils graphiques, il n'y a pas grand chose à dire sur ses applications en photographie numérique... la seule limite étant votre créativité et le but que vous vous êtes fixé ! Inkscape est capable de tout, tout simplement...

Si, d'emblée, vous n'avez aucune idée de ce que vous pourriez faire avec ce logiciel, visitez donc votre moteur de recherche habituel pour afficher des œuvres créées par Illustrator ou CorelDraw, imaginez vos futures photographies modifiées avec ces outils et cela sera le meilleur argument pour vous stimuler à installer Inkscape ou non... Remarquez que si je parles d'Illustrator, je ferais mieux de ne parler que de CorelDraw puisque Inkscape reprend (en très gros) la même interface que CorelDraw.

Visitez donc le site du programme ici. Vous y trouverez tout, des modes d'emploi, des images de la communauté, des téléchargements et tout et tout !...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


I.C.E. (Image Composite Editor)

Vous souhaitez créer de superbes panoramiques ou des planètes, des images gigapixel ou des timelaps sans matériel spécifique grâce à une vidéo ? Pas de problème... Il existe des centaines de logiciels gratuits pour cela, mais franchement pas très simples à manipuler... Pourquoi, dans ces conditions, ne pas se tourner vers un éditeur institutionnel ? Parmi les plus grippe-sous, il y a Micro$oft, qui, une fois n'est pas coutume, nous offre un logiciel simple, efficace et... gratuit. Oui, vous avez bien lu : Micro$oft gratuit !!!...

Bon, à vrai dire, l'interface n'est pas franchement accueillante... ce n'est qu'une collection de publicités pour d'autres logiciels (ou apps) de l'éditeur, et il n'y a que 3 boutons (!!!) : « Nouveau panorama (à partir d'images) », « Nouveau panorama (à partir d'une vidéo) » et « Ouvrir un panorama existant ». Le clic sur un des boutons ouvre une fenêtre de sélection de fichiers et tout le reste est du même acabit... simpliste... mais... efficace !...

Microsoft n'a pas jugé bon de fournir une version pour Linux ou MacOS, il faut bien remercier les utilisateurs de Windows... Et le logiciel n'est pas francisé du tout ! Mais bon, avec la connaissance de deux mots d'anglais on peut s'en tirer !...

Allez donc visiter le site de I.C.E (totalement en anglais) pour découvrir le logiciel, trouver des modes d'emploi, un forum et des exemples et... bien sûr... des liens pour le téléchargement en 32 ou 64 bits ici. À noter toutefois que ICE ne fonctionnera pas sur un Windows plus ancien que Vista sp3... mais les dernières statistiques de Microsoft ont prouvé que plus de 90% du parc Windows XP a été transformé en Windows 7, je pense que les possesseurs de Vista (bien que je ne pense pas qu'ils soient nombreux à avoir conservé cet OS !) sont tous passés à la mise à jour sp3 et tous les autres sont dans les clous...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


JASC PAINT SHOP PRO

Pour les lecteurs assidus de mes pages, vous avez déjà entendu parler de ce logiciel ! J'ai longuement hésité à en parler ici, dans la liste des logiciels gratuits, vu son histoire ! Je rappelle qu'il s'agissait d'un logiciel commercial donc payant, qu'il a été distribué en shareware, qu'on a pu le trouver en freeware et qui a été oublié. JASC a poursuivi l'évolution de Paint Shop Pro jusqu'à la version 9 je pense avant de vendre le bébé au monstre du logiciel qu'est COREL qui a poursuivi et propose aujourd'hui la version 17 (appelée X7) si je ne me trompe pas. Bref, Paint Shop Pro que je possède en version 5 (5.01 plus précisément), créé pour fonctionner sous Windows 3 ou Windows 95 (je ne sais plus) donc en 16 ou en 32 bits, a toujours été et reste toujours mon logiciel de traitement d'image préféré !...

Je l'utilise très souvent, je ne dirais pas tous les jours, mais pas loin !... D'ailleurs une grande partie des illustrations de ce site (et quelques photos) sont passées entre ses mains !... Et ce n'est pas terminé !... Pour vous dire à quel point je l'apprécie, je n'ai jamais essayé à savoir comment fonctionnenaient les version ultérieures, jusqu'au jour où j'ai essayé Paint Shop Pro X3 donc une version Corel !... PSP X3 est très bien, mais ne propose pas la liberté de création de la version 5.01 qui est (contrairement à la v.X3) autant orientée dessin que photo...

PSP 5 reconnaissait, en entrée et en sortie, un nombre incroyable de formats d'image, y compris photoshop, il reconnaissait (et pouvait utiliser) les plug-ins (les greffons, pardon !) de Photoshop (eh oui !). Ne vous excitez pas trop tout de même... les greffons modernes de Photoshop CS et CC ne fonctionnent pas tous dans cette version 5 de Paint Shop Pro, mais à quoi bon !... Si l'on considère tous les greffons de Photoshop compatibles ainsi que ceux de PSP, on arrivera facilement à des millions de plug-ins gratuits !...

Une interface simple et immédiatement compréhensible, des outils puissants et variés, des filtres, de la gestion des couleurs, des calques, bref tout ce que l'on trouve dans Photoshop se trouvait déjà dans Paint Shop Pro 5 !... Là je suis certain que vous n'allez pas me croire, mais Paint Shop Pro 5 était déjà capable de gérer les tablettes graphiques (modification de la couleur, de l'opacité et de la largeur des outils de dessin selon la pression exercée sur la tablette), j'utilise régulièrement ma tablette graphique moderne avec cette vieillerie !... En plus, le programme est très léger puisque devant tourner sous Windows de premières générations (3 ou 95) et fonctionne toujours parfaitement sous Windows XP, Vista, 7 et même 8.1 (j'ai testé) et sans utiliser le moindre outil de compatibilisation !... Je suis impatient de l'installer sous Windows 10, sûr qu'il fonctionnera encore !...

J'ai désespérément cherché un lieu où on pourrait encore le trouver en téléchargement... en vain... tout nous fait retomber invariablement chez Corel !... Il y aurait bien cette page ici, mais je n'ai pas testé (je ne souhaite pas corrompre ma version !) donc je ne puis vous dire s'il s'agit d'un freeware, d'un shareware, d'un logiciel complet à l'essai (etc) ou s'il est en français ou en anglais uniquement !... Je ne sais pas plus si ce lien est sûr, si le logiciel téléchargé est exempt de virus etc... mais, franchement, si vous avez 5 minutes à perdre, et surtout si vous avez un pare feu et un antivirus costaud, essayez ce programme !... S'il est libre, vous m'en direz des nouvelles !...

Que je sache, Paint Shop Pro 5.01 ne fonctionne que sous Windows...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


EMJYSOFT PHOTO RÉDUCTEUR

Dans la catégorie des petits logiciels qui ne font pas grand chose (mais qui les font bien !), il en est un à mettre en lumière. Certes, ce n'est pas le seul dans cette catégorie, ni parmi les payants ni parmi les gratuits, mais c'est probablement le plus simple qui soit du point de vue de l'utilisateur...

Bien sûr, ce que PhotoRéducteur vous offre, tous les logiciels de traitement d'image vous l'offrent aussi... Mais est-il franchement nécessaire de télécharger et d'installer un GIMP pour remplir son disque dur si c'est uniquement pour adapter la taille (et le poids) de ses images pour l'utilisation que l'on souhaite en faire ? Ainsi, sans avoir la moindre connaissance en la matière (il en faut si on ne souhaite pas trop perdre en qualité !), avec PhotoRéducteur, on peut réduire ses images avec un minimum de perte de qualité et :
- directement envoyer ses photos allégées par mail
- rassembler ses photos allégées dans un dossier compressé ZIP
- copier les photos allégées dans un dossier de l'ordinateur

La partie principale étant les choix proposés ! Si on sait ce que l'on veut faire, il suffit de faire un clic pour obtenir :
- la taille idéale pour un envoi d'image par e-mail
- la taille idéale pour une impression 10x15cm (format classique des bornes photo)
- la taille idéale pour un affichage sur un cadre numérique
- la taille idéale pour un affichage sur une télé HD
- la taille idéale pour une publication sur le web
Mais on peut également personnaliser son type de compression...

Ainsi, si vous ne souhaitez pas retravailler vos photos mais que vous avez besoin de faire des économies de place sur un disque ou sur le web par exemple, ce petit utilitaire gratuit est fait pour vous, allez donc voir ici. Le problème... il semble ne fonctionner que sous Windows !...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


PHOXO

Dans la gamme des logiciels de traitement d'images puissants et légers (et accessoirement simple à utiliser), très loin de Photoshop et The GIMP mais non sans intérêt, voici PhoXo.

Certes vous n'aurez pas la possibilité de transformer vos photos en profondeur avec lui (bien que...) mais il s'agit d'un logiciel gratuit, en téléchargement légal, il est même open source (!!!), ne pèse rien, n'occupe quasiment pas de mémoire, il sait gérer les calques (!!!), offre des effets d'image et de texte, propose des cliparts (c'est sûr qu'un photographe s'en moque royalement ! mais bon), et quelques outils d'amélioration des photos (tout de même).

Bref, il mérite un test !... On peut le trouver et le télécharger ici.

Ah, j'allais oublier, il est multilingue (11 langues !)...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


PHOTO POST PRO

Un autre logiciel (très) intéressant. payant jusqu'il y a peu et devenu gratuit et en téléchargement légal sur leur site (franchement pas très beau le site, mais bon...)

Ce n'est pas un Photoshop ni un GIMP, plutôt une espèce de PaintShopPhoto Pro de Corel mais en gratuit. Il sait quasiment tout faire, même gérer la numérisation le travail par lot, les masques, les couches, bref tout ce qu'il faut au photographe moyen (et plus encore). On trouve des modes d'emploi, des vidéo explicatives sur le site... bref, une éventualité à ne pas écarter !.

On peut tout trouver et télécharger le logiciel ici. Et, accessoirement, sur cette même page on peut trouver des tas d'autres outils gratuits pour vos images. Une visite s'impose.

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


PIX BUILDER STUDIO

Si vous cherchez quelque chose de plus basique mais d'efficace, PBS risque de faire votre bonheur.

Bon, quand je parle de logiciel plus basique, il ne faut pas se méprendre non plus, PBS permet la gestion Brillance/Contraste, l'équilibre des couleurs, les courbes et les niveaux, les canaux de couleurs, les calques, la gestion des gradients, les masques et les calques de texte, les effets de flou et de netteté, etc...

Vous pourrez le trouver ici.

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


CHASYS DRAW IES

Même si son nom laisse penser à un logiciel de dessin, Chasys Draw est bien plus que cela ! Plus rien à voir avec Photoshop ou GIMP, il s'agit en fait d'une suite logicielle qui tourne autour de quatre corps : artiste, convertisseur, visualiseur et RAW-Photo.

Je ne souhaite pas faire le tour de toutes les possibilités du logiciel, autant s'amuser à faire le tour des outils de GIMP ou Photoshop... disons simplement que vous avez ici à peu près tout ce dont vous aurez besoin et plus encore : édition d'icônes, animation, empilage (stacking) etc... sans parler des bonus et des greffons également téléchargeables sur le site...

Vous pourrez le trouver et le télécharger ici.

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


AUTRES POSSIBILITÉS À TESTER

Dans la mesure où il existe des milliers de logiciels photo gratuits, je ne pourrai pas tous les tester (il me faudrait un site uniquement consacré à cela !)... Aussi, en marge de mes tests vous pourrez peut-être être intéressé par :

Artweaver (Windows) : Plus orienté dessin, peu intéressant en photographie !
Chocoflop ( MacOS)
: Non testé, je n'ai pas accès à MacOS !
Cinepaint (Windows, Linux, MacOS)
: C'est la version vidéo de The GIMP, hors cadre photo !
JPhoto Tweek (Windows, Linux, MacOS)
: Un peu trop simpliste, je ne le recommande pas !
Krita (Linux, Windows, MacOS)
: Super logiciel GNU mais plus orienté dessin que photo, même si utilisable...
LightBox Image Editor (Windows)
: Vraiment pas convaincu, je ne le recommande pas !
PhotoPad (Windows) : Un peu trop simpliste, je ne le recommande pas !
PhotoPerfect Express (Windows) : Trop simpliste, je ne le recommande pas !
Picnick (Windows) : Phagocyté par Google, n'existe plus !
Pixen (MacOS) : Non testé, je n'ai pas accès à MacOS !
Pixia (Windows) : Plus orienté dessin, peu intéressant en photographie !
RealWorld (Windows) : Un peu trop simpliste, je ne le recommande pas !
Seashore (MacOS) : Non testé, je n'ai pas accès à MacOS !
Magix Photo Designer 7 ex Xtreme Photo Designer (Windows) : Devenu payant (la version gratuite est pleine de désagréments type fichiers difficiles à effacer, installation de logiciels non souhaités etc...)

Mais vous pouvez également essayer un de ceux-là (que je ne testerai pas !)...
•AAphoto -- http://log69.com/aaphoto_en.html
•Active Pixels -- http://idea-systems.net
•Ai Picture utility -- http://appliedinsights.net/
•AltPE -- http://www.geocities.com/gc_timsara/altpe.html
•Aoao Photo Editor -- http://www.aoaophoto.com/photo_editor/Details.htm
•Asclepius --http://www.asclepiusphoto.com/
•Cekli PhotoLab -- http://www.cekli.com/
•Falco Image Studio -- http://www.falcoware.com/FalcoImageStudio.php
•Free Image Editor -- http://www.askedfiles.com/
•i.Mage -- http://www.memecode.com/image.php
•Image Analyzer -- http://meesoft.logicnet.dk/
•ImLab -- http://imlab.sourceforge.net/
•M2PicBuddy -- http://www.marauderzstuff.com/programs/m2picbuddy/default.aspx
•PC Image Editor -- http://www.program4pc.com/image_editor.html
•Phantasmagoria -- http://www.develderby.com/phantasmagoria/
•Photobie -- http://www.photobie.com
•Photormin -- http://sourceforge.net/projects/photormin/
•PhotoPos Lite -- http://www.photopos.com/PhotoPosLiteInfo.asp
•PhotoRefiner -- http://www.refinedsoft.com/
•PhotoStudio 3 -- http://www.dream-soft.us/EN-en/INDEX_files/Page1057.htm
•Pos Free Photo Editor -- http://www.photopos.com/Pos-Free-Photo-Editor.asp
•Rendera -- http://www.rendera.net/
•Serif PhotoPlus SE -- http://www.freeserifsoftware.com/
•VCWphoto -- http://www.vicman.net/vcwphoto/

... Et tant d'autres que je ne connais même pas de nom !...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


UNE ALTERNATIVE MÉCONNUE OU NÉGLIGÉE

Si vous ne souhaitez pas utiliser des programmes gratuits/open source (on se demande bien pourquoi !), sachez que de nombreux éditeurs de logiciels offrent la possibilité de télécharger et d'utiliser gratuitement et légalement une ancienne version de leur logiciel (sans mode d'emploi) dans l'espoir de vous vendre plus tard leur nouvelles versions. D'autres vous offrent gratuitement et légalement une portion 100% efficace d'une suite logicielle (sans mode d'emploi) dans l'espoir de vous vendre plus tard la suite complète. D'autres encore, vous offrent gratuitement et légalement une version quelque peu bridée (sans mode d'emploi) de leur logiciel dans l'espoir de vous vendre plus tard la version complète, mais la version bridée peut très largement suffire à un photographe amateur, même très exigent !...

Faites donc régulièrement le tour des sites des éditeurs des logiciels qui vous intéressent... vous le trouverez probablement un jour en version gratuite... Je pourrais ajouter de lire les sites de la presse spécialisée en photographie pour prendre connaissance de ces opérations promotionnelles, mais en faisant tout cela, il ne vous restera pas assez de temps pour faire de la photo !...

Et, tant que nous y sommes, allez donc lire l'article « question/réponse » ici, vous en apprendrez encore plus !...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


ET UNE DERNIÈRE POSSIBILITÉ

Pour être absolument complet, il me faut envisager une dernière possibilité : l'investissement faible à modéré. On peut trouver sur le Web quantité de logiciels à très bas prix... Attention : ce ne sont pas seulement des gadgets... il en existe de très puissants et très intéressants !... Ils sont généralement en téléchargement gratuit et fonctionnent pendant un certain temps pour tester. Ne vous faites pas prier... téléchargez-les et testez-les... vous trouverez très certainement votre bonheur !...

Si vos moyens actuels ne vous permettent pas de vous payer un logiciel pro (si on considère Lightroom comme un logiciel pro même si ne coûtant pas des milliers d"€) mais que la situation se débloquera rapidement, vous pouvez télécharger légalement et gratuitement quasiment tous les logiciels commerciaux qui seront 100% fonctionnels pendant 15 à 60 jours (généralement, selon l'éditeur). Dans ce délai, vous pourrez activer votre copie en achetant la licence...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page


LE MOT DE LA FIN

Nous avons vu une sélection de logiciels extrêmement puissants et gratuits. En utilisant un -ou plusieurs- d'entre eux, vous avez à votre disposition au moins autant (voire plus) de possibilités qu'avec un -ou plusieurs- logiciels commerciaux que vous souhaiteriez pirater !!!...

Vous n'avez plus maintenant la moindre excuse ! Si vous décidez de pirater un logiciel commercial, c'est en toute connaissance de cause ! Soit pour le plaisir d'en mettre plein la vue à votre entourage (ce serait étonnant que cela fonctionne !) soit pour le besoin d'être assisté par un programme pro (qui ne vous assistera jamais puisqu'il vous revient de le dompter !), c'est de toute façon prendre de gros risques pour une finalité aléatoire !

Votez donc pour les logiciels libres si vous n'avez pas les moyens de vous offrir des logiciels commerciaux... votre créativité et votre productivité (pour peu que cela soit nécessaire à un amateur !) n'en souffriront jamais !...

ATTENTION : L'ENSEMBLE DES TEXTES ET DES IMAGES EST PROTÉGÉ PAR UN COPYRIGHT DE THIERRY DELORRAINE POUR LE SITE www.thydelor.eu

Si vous avez apprécié cet article, merci de soutenir mon site en créant un lien vers « www.thydelor.eu » sur votre site, votre blog (ou ceux de vos amis). Voir également ici.

Retour en haut de la page



Flag Counter
En savoir plus